Handicap Maroc / Revue de presse  / Forum d’emploi Handicap Maroc: Les demandes affluent, mais les entreprises restent timides

Forum d’emploi Handicap Maroc: Les demandes affluent, mais les entreprises restent timides

Plus de 600 personnes en situation de handicap, et seulement 8 entreprises présentes
Les profils présents ont le bac, licences, doctorats, et certains sont ingénieurs
Comment l’association Espoir Maroc s’évertue à leur trouver des jobs

En plus des difficultés d’accès à la scolarisation, les personnes en situation de handicap ont très souvent du mal à trouver un emploi. Consciente de cette situation, l’Association Espoir Maroc organise, depuis 4 ans, le Forum d’emploi Handicap Maroc et compte élargir, dès cette année, l’initiative à d’autres régions du pays pour une plus grande proximité avec les candidats, est-il précisé auprès de Karim Idrissi, président de l’association Espoir Maroc.

Après Rabat, la caravane ira également à Tanger, Marrakech, Oujda et Agadir, ajoute-t-il. Ce forum est destiné à mettre en relation les personnes en situation de handicap et les entreprises qui ont des postes à pourvoir pour cette population. Les candidats passent des entretiens d’embauche sur place et sont également informés sur les opportunités d’emploi offertes au niveau de leur région.

Un travail de sélection préalable des candidats sur la base de leur CV et en fonction des besoins des entreprises participantes est effectué par l’association Espoir Maroc avant le forum. La rencontre de Rabat a connu la participation seulement de 8 structures qui opèrent dans certains secteurs comme l’eau et l’assainissement, l’aéronautique et l’informatique.

Côté demandeurs d’emploi, on table d’accueillir près de 600 candidats avec différents types de handicap et de niveaux de formation variés: baccalauréat, licence, doctorat…, précise Idrissi. Il y a également le profil ingénieur, c’est le cas de Lina spécialisée dans le domaine génie informatique qui souffre d’un handicap moteur. J’ai déjà déposé mon CV lors de la dernière édition du forum organisée en décembre 2018 à Casablanca, mais sans suite favorable pour le moment, regrette-t-elle.

Fraîchement diplômé d’un établissement de l’OFPPT, Mohamed vient d’Agadir pour participer pour la première fois au Forum d’emploi Handicap Maroc. C’était une opportunité pour lui de réaliser un entretien et déposer son CV auprès de l’entreprise Safran, spécialisée dans l’aéronautique. Diplômé d’une licence en économie, Youssef de Mohammedia se trouve à Rabat pour seulement satisfaire sa curiosité, car il est fonctionnaire depuis 13 ans.

 

Coaching

En marge du forum de Rabat, plusieurs ateliers ont été programmés et animés par des coachs. Notre objectif est d’aider ces candidats en les outillant d’astuces et de conseils pour mieux passer leurs entretiens de recrutement, précise une directrice d’un centre de coaching dans la région de Rabat, qui a participé à l’animation de ces ateliers. Pour elle, ce type d’accompagnement va leur permettre de relever le défi de leur situation d’handicap pour réussir leur insertion professionnelle. En plus du renforcement des compétences comportementales, les candidats bénéficient aussi d’un encadrement pour la préparation de leur CV, ajoute Idrissi. Toujours dans le même registre, ce dernier signale l’implication de son association dans la recherche des stages au profit de cette catégorie de chercheurs d’emploi. En dépit de tous ces efforts, les résultats sur le terrain restent très timides. A ce titre, il convient de rappeler que le taux d’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap en âge d’activité ne dépasse pas 13,6% (données 2014).

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.